Bienvenue en terre promise !

Depuis plus de 23 ans, une communauté de chercheurs tenaces s’est constituée « sur la trace de la CHOUETTE D’OR », chasse au trésor devenue mythique, conçue en 1993 par Max Valentin et illustrée par Michel Becker.

La trace est constituée d’un certain nombre d’étapes à franchir par la résolution des 11 énigmes du livre donnant accès à une Super-énigme non identifiée, partant de l’Ouverture et arrivant à la cache de l’oiseau, quelque part en France. Or, si le nombre des énigmes est connu, rien n’avait filtré quant au nombre des étapes à franchir ni au nombre de traits à tirer sur les cartes. Depuis 1993, de nombreuses pistes ont été explorées individuellement par près de 200.000 chouetteurs qui n’ont pas abouti, laissant ainsi imaginer que les énigmes ne seraient pas à la portée d’un concurrent isolé.

LA CONJURATION D’HERNANI naissait dans ce contexte en juillet 2012 et, partant du principe que les solutions étaient belles et redondantes, se donnait jusqu’au 23 avril 2013 pour atteindre la cache.

Aujourd’hui, bien qu’ayant échoué collectivement à déterrer la moindre chouette, ils sont convaincus d’être allés « marcher sur la tombe » de la chouette, à Lus-la-croix-haute, et ont décidé de publier leurs aventures (et leurs décryptages) dans « les Carnets de Victor H« .

à drouotEntre temps, Michel Becker, propriétaire légitime de l’oeuvre d’art gagée en 1993 pour doter le jeu de son fabuleux Trésor, a entrepris de revenir sur la promesse tenue dans le livre des énigmes en mettant en vente la statuette originale de la Chouette d’Or, laquelle n’avait donc jamais été enterrée par les auteurs. Ces aventuriers n’étaient donc plus à un mensonge près…

La course au trésor est donc terminée depuis le 20 juin 2014, à 14 heures, mais, curieusement, le jeu s’est poursuivi, un peu comme s’il était plus important de « décrypter la dernière énigme permettant de localiser la cache » que de creuser à la recherche de l’or  à jamais disparu.

Cet étrange comportement n’aurait pas déplu à Max Valentin, alias Régis Hauser, le véritable auteur des énigmes qui nous a quitté en 2009 non sans avoir laissé sur le terrain de nombreux indices tout au long de la piste. Bien qu’ayant subi l’usure du temps, ces indices bien réels ont été soigneusement collectés par les Conjurés qui ont décidé de les rendre à nouveau publics afin de redonner une certaine loyauté au jeu. Ce sont les « indices retrouvés » .

Le livre « sur la trace de la chouette d’or » est introuvable en librairie, mais les énigmes sont reprises sur de nombreux sites dédiés à la Chouette d’or. Certains, comme l’A2CO, se sont même improvisés « éditeurs  » d’une nouvelle course au trésor en reprenant à leur compte la promesse d’une contremarque qui aurait été enterrée à la place prévue pour le trésor. Espérons seulement qu’ils auront eu la prudence de déposer ce nouveau réglement chez un huissier. Niant l’évidence d’un jeu interrompu par ses organisateurs, cette association entend ainsi entretenir le culte rendu au génie de Max Valentin, créateur des énigmes dont la difficulté resterait l’unique excuse à 23 années d’échec.

La Conjuration d’Hernani espère, quant à elle, qu’un de ses membres aura su se hisser « sur les épaules des géants » : ces Héros qui figurent déjà au Tableau d’honneur et aura su déposer la bonne solution avant le 20 juin 2014. Leur meilleure solution a pu être publiée le 23 avril 2016 dans les Carnets de Victor H, tordant ainsi le cou à la fable d’une contremarque enfouie furtivement sans aucun témoin ou huissier.

Tout eventuel gagnant, même non Conjuré, trouvera sur le présent blog une tribune sur laquelle il pourra librement s’exprimer sans craindre la moindre censure s’il venait soutenir qu’il n’y avait rien au fond du trou qu’il a creusé.

Si votre solution vous semble être la bonne, n’hésitez pas à la publier ici et rejoignez la Conjuration en adoptant le mot de passe cher à Victor Hugo :  « AD AUGUSTA ……PER ANGUSTA ».

Amicalement

Hernani*